Le chien guide

Vous avez déjà croisé un chien qui guidait une personne déficiente visuelle dans les transports en commun ou en ville mais vous ne savez pas d’où il vient ? Aujourd’hui on vous parle des principales étapes que suit un chien guide d’aveugle pour pouvoir exercer son futur métier.

Qu’est-ce qu’un chien guide ?

Un chien guide d’aveugle va suivre une éducation et formation spécifique afin de pouvoir venir en aide à des déficients visuels. Sa mission est de guider une personne déficiente visuelle pour lui faciliter ses déplacements au quotidien. 

L’apprentissage

Venant d’élevages spécialisés, le chiot après son sevrage est remis à une association fédérée qui va l’attribuer à une famille d’accueil bénévole. 

La mission de cette dernière va être de permettre au chiot de développer ses aptitudes en tant que bon chien de compagnie tout en respectant les autres animaux qu’il rencontrera ainsi que de se déplacer sans crainte dans tous types d’environnements. 

La famille d’accueil est régulièrement accompagnée par un éducateur de l’association qui est là pour aider et conseiller les familles. 

L’éducation à l’école

A 12 mois, le chien va commencer une éducation plus spécifique avec un éducateur professionnel qui va lui apprendre le guidage pendant une période qui va durer en moyenne 1 an et demi voire 2 ans selon l’évolution du chien dans son apprentissage.

Pendant cette période, le chien va apprendre une cinquantaine d’ordres :

  • Obéissance (rappel, assis, couché, etc.)
  • Ordres de recherche (sièges, portes, passages piétons, boîtes aux lettres, etc.)
  • Codes de guidage (aller à droite/gauche, contourner les obstacles, transports en commun, éviter le vide, etc.).

La certification

C’est au bout de 8 mois de formation avec un éducateur que le chien passe son certificat d’aptitude. Ce certificat est un examen où l’éducateur doit réaliser un parcours les yeux bandés dans un lieu inconnu en étant guidé par le chien. Un coordinateur technique évalue donc si le chien peut oui ou non être certifié au cours de plusieurs étapes. 

Les premiers pas dans la vie active du chien 

Après plusieurs essais en amont, le chien est attribué à un déficient visuel selon les tempéraments, l’allure de marche et de style de vie du chien et de son futur propriétaire.  

Deux semaines suffisent pour que le chien guide puisse apprendre les trajets qu’il devra effectuer au quotidien et que la personne déficiente visuelle sache les codes de guidage avec l’aide d’un éducateur. 

Après ces deux semaines, des rendez-vous de suivis sont mis en place pendant la première année. Un seul est réalisé les années suivantes, sauf sur demande de la personne déficiente visuelle. 

La retraite

A l’âge de 8 ans, un bilan gériatrique est effectué sur le chien. Si sa santé le permet, le chien pourra exercer son métier de chien guide jusqu’à ses 10 ans. 

Les chiens sont mis à la retraite à 10 ans et adoptés soit par la personne déficiente visuelle, son entourage ou bien une famille adoptante. 

Articles similaires

Les couches pour chien

Les couches pour chien

Votre chien a des problèmes d’incontinence ou votre chienne a ses chaleurs ? Pas de panique ! Il existe des couches pour
Collier ou harnais ?

Collier ou harnais ?

Le harnais est de plus en plus populaire au détriment du collier autrefois légion pour promener son chien. Plus souvent
Dois-je laisser mon chien renifler pendant les balades ?

Dois-je laisser mon chien renifler pendant les balades ?

Une étude récente le confirme : laisser son chien renifler tranquillement le rend heureux !